Les ordures ménagères : le centre de valorisation énergétique

Mais où vont nos ordures ménagères ?

Après avoir été collectées par les camions-bennes d’Artois Comm., les ordures ménagères sont emmenées au Centre de Valorisation énergétique de Labeuvrière (ex usine d’incinération des ordures ménagères)

Les produits reçus sont valorisés sous plusieurs formes : production de vapeur (utilisée sur place ou vendue à l’extérieur), production d’électricité, de ferraille et de mâchefers (traités, ils sont utilisés pour la construction de routes). Les cendres et autres polluants résiduels font l’objet d’un enfouissement dans un centre technique contrôle.

Le fonctionnement du CVE

Le CVE a une capacité annuelle de traitement de 90 à 95 000 tonnes ( la production annuelle du territoire étant de 80 à 85 000 tonnes).

Deux dates clés
En 2006 : Le CVE avait fait l’objet de travaux de mises aux normes environnementales
En 2009 : une étude prospective a été menée et a permis de dégager des perspectives de développement du mode de traitement des déchets.

Le CVE reste l’outil principal de traitement des ordures ménagères résiduelles de la communauté d’agglomération pour les 15 prochaines années. Des travaux seront également engagés afin de fiabiliser l’un des fours.